La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

MON BLOG PERSO
Et pas celui d'un autre, par Xavier Héraud
Actu | 31.07.2016 - 08 h 56 | 0 COMMENTAIRES
Sylvia Rivera à la World Pride de Rome

Étiquettes : ,

En faisant des recherches sur Stonewall, j’ai lu que Sylvia Rivera, l’une des figures emblématiques des émeutes (mais si certains historiens comme David Carter, auteur de Stonewall: the riots that sparked the gay revolution, pensent qu’elle n’y était pas) était à la World Pride de Rome en 2000.

Cela signifie donc que je me suis trouvé au même endroit qu’elle, sans savoir qui c’était à l’époque. Elle est morte en 2002. Pour plein de raisons, j’ai toujours considéré que la World Pride de Rome était l’une des prides les plus marquantes de ma vie. Voilà une raison supplémentaire.

Actu | Photos | 28.12.2015 - 15 h 58 | 3 COMMENTAIRES
Mon année en photos

Étiquettes : , , , , ,

11 janvier manif charlie

11 janvier. Paris. Manifestation post-attentats à Charlie. Je n’ai pas pris beaucoup de photos. D’une part parce que j’étais bloqué avenue la République, où il était très difficile de bouger (nous avons avancé au bout de 2 ou 3 heures). D’autre part parce qu’en ce genre de circonstances, je n’ai pas envie de photographier. Juste de me recueillir ou de manifester.

Salon LGBT Lille

24 janvier. Salon LGBT de Lille. C’est ce que je préfère dans mon métier: sortir de mon bureau pour aller à la rencontre des militants et militantes LGBT qui se bougent pour nos droits et/ou pour faire vivre notre culture.

1-DSC_0019

28 janvier. Dans les locaux de Yagg. Nous nous décidons à passer les abonnements sur Yagg. Pour cela nous lançons une campagne de pré-abonnement sur Ulule. Et nous faisons cette photo de l’équipe du moment, peu avant que Julien nous quitte.

Queernaval

27 février. Nice. C’est le premier Queernaval!

1-DSC_0346

9 mars. Théâtre du Châtelet, Paris. Création de Singin’ in the rain. Une production magnifique.

1-DSC_0137-001

10 mars. Chalet du Lac, Bois de Vincennes. Jimmy Somerville vient présenter son nouvel album, Homage. Il interprète aussi ses classiques, comme l’immortel Smalltown boy.

1-DSC_0032

14 mars. Piscine Château Landon, Paris. Aquafolies. Un beau moment.

1-DSC_0911

21 mars. Paris. Franco-volley. Mon matériel photo n’est pas vraiment adapté au sport, surtout à un sport comme le volley où tout va très vite et où les joueurs sont extrêmement mobiles. Mais c’est aussi un petit défi.

1-DSC_0110

11 avril. Espace des blancs manteaux, Paris. Printemps des assoces LGBT. Un moment incontournable. Pour se retrouver entre assos LGBT et pour se faire connaître auprès du public. Christiane Taubira vient y faire une visite très appréciée (certains critiqueront de leur côté cette Taubiramania).

DSC_0262

9 mai. Nice. L’un de mes meilleurs souvenirs de cette année. Benoît Arnulf m’a invité à faire du premier jury du festival In&Out, aux côtés d’Emilie Jouvet, Didier Roth-Bettoni et Dana Osi pendant une dizaine de jours. Cette photo est prise juste avant que nous commencions à discuter du palmarès.

1-DSC_0243

9 mai. Cimetière de Caucade, Nice. Je profite de mon séjour à Nice pour aller photographier la tombe de Magnus Hirschfeld, qui a fini ses jours sur la côte d’Azur. Le chercheur allemand est mort il y a 80 ans cette année.

1-DSC_0406

15 mai, mairie du XIIè, Paris. Prix du Refuge / Institut Randstad. Giovanna Rincon n’a pas hésité à interpeller directement Christiane Taubira sur la question des droits des trans.

1-DSC_0024

16 mai. Parvis des droits de l’Homme, Paris. Pour la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie. Toujours compliqué à couvrir pour nous. Beaucoup d’actions éparpillées.

1-DSC_0604

24 mai. Paris. C’est le Tournoi International de Paris. Ici, les Dégommeuses fêtent la fin de leur tournoi.

1-DSC_0109

30 mai, au Klub, Paris. Élection de Mister Leather. La culture cuir est toujours vivante.

1-gay-pride-2015-0190

27 juin, Paris. Marche des fiertés. Oubliée la pluie de 2014, place au soleil!

1-loudandproud-0394

4 juillet, Gaîté Lyrique, Paris. Le1f au festival Loud&Proud, qui porte bien son nom.

1-DSC_0189

14 juillet, Péniche Marcounet, Paris. Jessica Triss et Malicoquine animent le mimi-oke de la soirée Yagg sur la Péniche Marcounet.

1-DSC_0506

16 août, Parc Emilie Gamelin, Montréal. Spectacle Illusion, emmené par Michel Dorion. Un moment magique. Ici, un hommage à Cindy Lauper.

1-DSC_0427-2

17 août. Boulevard René Levesque, Montréal. C’est la Fierté à Montréal, sous un soleil de plomb.

1-DSC_0341

29 août, Montpellier. Très belle édition du TIMM. Du soleil, du sport. What else?

1-DSC_0054

3 septembre, Théâtre Mogador, Paris. Répétitions de Cats.

DSC_0076

11 septembre, la Sorbonne. Les Sœurs de la perpétuelle indulgence fêtent leurs 25 ans.

1-DSC_0534

13 septembre, Espace des blancs manteaux, Paris. Le forum de la FSGL. Un peu moins de monde que d’habitude, mais moment toujours sympa néanmoins. Ici avec les Enrolleres.

DSC_0076-001

17 octobre, place de la Bataille de Stalingrad, Paris. Existrans. Une belle manif.

DSC_0045

27 novembre, Paris. Rencontre avec Tayte Hanson et Liam Riley des Cockyboys, qui viennent présenter leur film à Chéries-Chéris.

1-DSC_0021

1er décembre, place Baudoyer, Paris. A peine 200 personnes pour le rassemblement de la journée mondiale contre le sida.

Peaches à la Cigale

17 décembre, La Cigale, Paris. Peaches vient enflammer la capitale. Je l’avais interviewée quelques semaines avant. Une de mes plus belles rencontres de 2015.

 BONUS:

Toute l’année, j’ai également suivi deux groupes de personnes, deux sujets. Les drag-queens de Paillettes, tout d’abord, auxquelles j’ai consacré un article il y a quelques semaines:

Des paillettes dans l'eau précieuse

Et les vogueurs de la Paris Ballroom scene, comme celles et ceux qui me suivent sur Facebook l’ont sans doute remarqué. Je prépare un dossier sur eux pour ce début d’année, si tout va bien.

1-DSC_0951

 

 

 

 

Actu | Cinéma | 30.04.2015 - 15 h 55 | 0 COMMENTAIRES
In&Out, Carnet de bord, jour 1

Étiquettes : ,

La 7ème édition d’In&Out, le festival de film gay et lesbien de Nice et Cannes s’ouvre ce soir. L’association Les Ouvreurs m’a fait l’honneur de me nommer membre du jury, aux côtés du journaliste Didier Roth-Bettoni (L’homosexualité au cinéma, Le cinéma français et l’homosexualité) , de la réalisatrice Emilie Jouvet (One night stand, Too much pussy) et de la vice-présidente du Centre LGBT Azur Dana Osi.

C’est la première fois que j’assiste à ce festival, mais j’ai malgré tout une petite histoire avec lui. Après avoir quitté Têtu en 2005, je suis venu m’installer à Nice (longue histoire). Au bout de quelques mois, j’ai fait la rencontre de Benoît Arnulf, l’un des créateurs des Ouvreurs, l’association qui organise In&Out. Benoît souhaitait créer un festival de film gay et lesbien et m’a invité à la toute première réunion. J’y suis allé. Peu de temps après, je suis rentré à Paris et je n’ai pas pu me rendre aux réunions suivantes. Je suis heureux de constater que ce projet a non seulement abouti, mais qu’au fil des ans, il est devenu un événement incontournable de la vie LGBT de la Côte d’Azur.

Revenons-en au festival 2015. D’ici au 9 mai, le jury devra juger 8 long-métrages, 5 documentaires et une flopée de courts. Nous remettrons ensuite des prix, les « Esperluettes » (Le saviez-vous?, c’est le nom qui désigne le caractère « & »). Au delà de la sélection officielle, il y a de nombreux films ou documentaires à voir.

Je vais essayer de tenir un journal de bord du festival d’ici là. En tant que membre du jury, j’imagine que je ne pourrai pas donner mon avis sur ce que j’ai vu, mais je pourrai parler de ce que je vais voir et des à côtés du festival.

Ce soir, In&Out s’ouvre avec un long-métrage néerlandais, intitulé Zomer (bande-annonce ci-dessous). Soirée ensuite au Red Kafé, rue Halévy. Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à venir me saluer!

Actu | 11.07.2014 - 12 h 06 | 1 COMMENTAIRES
Rencontre avec Stuart Milk, président de la Harvey Milk Foundation

Étiquettes : ,

J’ai animé hier soir un débat avec Stuart Milk, président de la Harvey Milk Foundation, à la mairie du IIIè. Une belle rencontre. Stuart Milk, a parlé (un peu) de son oncle, mais a surtout évoqué ses nombreux déplacements sur le terrain et le chemin qu’il reste à parcourir pour les LGBT du monde entier.

L’événement était organisé par l’Inter-LGBT, l’Ambassade des Etats-Unis et Yagg.

Stuart Milk sera demain à Montpellier pour les 20 ans de la marche. Interview bientôt sur Yagg!

Actu | 11.01.2013 - 17 h 01 | 1 COMMENTAIRES
Manif homophobe du 13 janvier: BFMTV choisit-elle son camp?

BFMTV

Deux jours avant la manif anti-égalité, voici à quoi ressemble la page Facebook de BFMTV. Dans un statut, le community manager de la chaîne précise:

« Il ne s’agit pas d’un parti pris, cette image a été choisie car elle représente l’événement à venir ce week-end, comme pour les précédentes photos de couverture. »

L’argument aurait pu tenir s’il ne s’était agi que d’une simple photo… Mais celle-ci est légendée « Manif pour tous. Dans la rue pour la famille ».

Chers amis de BFM TV, deux choses:

  1. Vous pourriez au moins mettre des guillemets à « manif pour tous ». Il s’agit d’un détournement (comme Frigide Barjot et Brigitte Bardot, vous voyez?) de l’expression « mariage pour tous ». Et cette manifestation n’est en rien « pour tous » ou alors tous les homophobes, en tout cas pas pour les homosexuels – dans l’hypothèse où l’on considère que nous faisons partie de la société, bien sûr.
  2. Dans la rue pour « la famille »? Vraiment? Ces gens-là vont défiler pour leur définition de la famille, celle de la famille hétérosexuelle stricto sensu et contre les familles recomposées, contre les familles monoparentales et surtout bien sûr contre les familles homoparentales, voire même contre les homosexuels eux-même (Civitas nomme les couples homosexuels des « duos d’homosexuels ».

Le choix de cette image précisément constitue donc bel et bien un parti pris. Si c’est une maladresse, elle est révélatrice. Si ce n’en est pas une, eh bien nous passerons sur i-Télé. Ah non, I-Télé organise une émission spéciale avec Nicolas Domenach et… Eric Zemmour. On va éteindre la télé, du coup.

Repéré par Paul Da Silva

Mise à jour: L’image a été modifiée avec le slogan « Ils seront dans la rue contre le mariage homo »: