La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

MON BLOG PERSO
Et pas celui d'un autre, par Xavier Héraud
Photos | 24.09.2016 - 11 h 03 | 0 COMMENTAIRES
Paillettes dans le Girl power

Étiquettes :

Les Paillettes faisaient leur rentrée hier au Point Ephémère. Thème de la soirée, le Girl Power. On a donc entendu des textes de Eve Ensler, Gisèle Halimi (une des plaidoiries pour lors d’un procès d’une femme qui s’était faite avorter), les Spice Girls… J’étais là, évidemment.

 

Photos | 13.07.2016 - 17 h 28 | 0 COMMENTAIRES
Kasbah Glitter – Best of

Étiquettes : ,

Kasbah Glitter, c’est le show Cabaret de la troupe Paillettes (qui fait également un spectacle de lectures queer). Ce samedi, ils clôturaient l’année avec un best of de leurs numéros de l’année. Que du bon, donc.

Voici trois photos du spectacle (dont une prise au maquillage). Ne les ratez pas lors de leur prochaine saison!

27631616533_788f205ef8_k

13668725_1455612757797994_3090169684330697925_o

Photos | 11.05.2016 - 17 h 19 | 0 COMMENTAIRES
Voguing: Benjamin Milan vs Anik Ninja

Une photo prise samedi au Ball organisé par la House of Lanvin au Gibus, pendant la catégorie Old New vs New Way (deux variantes du voguing). Benjamin Milan est de Londres, Anik Ninja est russe.

Photos | 04.05.2016 - 13 h 10 | 4 COMMENTAIRES
Photo: Bambi

Étiquettes :

Dans le cadre de notre journée «Marie-Pierre Pruvot, rédactrice en chef exceptionnelle de Yagg», je me suis rendue chez elle pour une séance photo. Nous avons fait une série « sérieuse », puis je lui ai demandé si elle voulait sortir un boa. Elle est allée chercher dans un placard un magnifique boa en plumes de coq noir, acheté il y a quelques années à l’occasion de son retour sur scène, au Tango, 35 ans après avoir mis un terme à sa carrière de danseuse et chanteuse de cabaret.

Je ne sais jamais si je dois l’appeler Marie-Pierre ou Bambi. Dès qu’elle a pris son boa et qu’elle s’est mise devant l’objectif, pas de doute, elle était Bambi, changeant de pose après chaque déclenchement de l’appareil, comme la professionnelle qu’elle a été et qu’à l’évidence, elle demeure. Sans doute l’une des photos dont je suis le plus fier.

Photos | 14.04.2016 - 10 h 22 | 2 COMMENTAIRES
Photo: Nuit Debout

Étiquettes : ,

Je suis passé rapidement faire un tour à la Nuit Debout hier en fin de journée. J’en ai profité pour faire quelques photos et écouter quelques interventions. Nous devrions faire un sujet dans les jours qui viennent.

En attendant, voici une photo (de jour, désolé!)

 

Photos | 16.01.2016 - 11 h 32 | 0 COMMENTAIRES
Des Paillettes dans la roulotte

Étiquettes : ,

Les Paillettes étaient au Point Ephémère hier soir pour une nouvelle soirée de lectures queer. Au programme de la soirée: du Maupassant (La Maison Tellier), un extrait génial de Tous les gays sont dans la nature d’Antoine Le Blanc (à partir de son blog Yagg), un inédit d’Antoine Le Blanc, lu par lui-même (ou plutôt son alter ego Eugenia Tata), un extrait de Tellement gay, le documentaire de Maxime Donzel, l’habituelle séquence érotique, du Tracy Chapman, du Federico Garcia Lorca, etc.

Petit tour d’horizon (non exhaustif) en photo.

1-DSC_0032

Voyage, voyage

2-DSC_0089

Voyage, voyage

1-DSC_0172

La Maison Tellier

3-DSC_0258

La séquence érotique, avec Catherine C’est Là Que et Jjia de la Bobeish

1-DSC_0323

Fast car, de Tracy Chapman, à la Thelma & Louise, par Malik et Yohann

5-DSC_0404

Une lecture plus sage de Jjia et Catherine

6-DSC_0458

Le « Tien an men gay« , lecture magistrale de Mamzelle Etienne. Et que dire de son costume?

2-DSC_0489

Mariska Stardust chante Federico Garcia Lorca dans sa langue natale, avec un maquillage hommage à Bowie. Sans doute sa plus belle performance.

1-DSC_0390

Eugenia Tata disserte sur le sens de Paillettes

Pour connaître l’actu des Paillettes, rendez vous sur Facebook.

Actu | Photos | 28.12.2015 - 15 h 58 | 3 COMMENTAIRES
Mon année en photos

Étiquettes : , , , , ,

11 janvier manif charlie

11 janvier. Paris. Manifestation post-attentats à Charlie. Je n’ai pas pris beaucoup de photos. D’une part parce que j’étais bloqué avenue la République, où il était très difficile de bouger (nous avons avancé au bout de 2 ou 3 heures). D’autre part parce qu’en ce genre de circonstances, je n’ai pas envie de photographier. Juste de me recueillir ou de manifester.

Salon LGBT Lille

24 janvier. Salon LGBT de Lille. C’est ce que je préfère dans mon métier: sortir de mon bureau pour aller à la rencontre des militants et militantes LGBT qui se bougent pour nos droits et/ou pour faire vivre notre culture.

1-DSC_0019

28 janvier. Dans les locaux de Yagg. Nous nous décidons à passer les abonnements sur Yagg. Pour cela nous lançons une campagne de pré-abonnement sur Ulule. Et nous faisons cette photo de l’équipe du moment, peu avant que Julien nous quitte.

Queernaval

27 février. Nice. C’est le premier Queernaval!

1-DSC_0346

9 mars. Théâtre du Châtelet, Paris. Création de Singin’ in the rain. Une production magnifique.

1-DSC_0137-001

10 mars. Chalet du Lac, Bois de Vincennes. Jimmy Somerville vient présenter son nouvel album, Homage. Il interprète aussi ses classiques, comme l’immortel Smalltown boy.

1-DSC_0032

14 mars. Piscine Château Landon, Paris. Aquafolies. Un beau moment.

1-DSC_0911

21 mars. Paris. Franco-volley. Mon matériel photo n’est pas vraiment adapté au sport, surtout à un sport comme le volley où tout va très vite et où les joueurs sont extrêmement mobiles. Mais c’est aussi un petit défi.

1-DSC_0110

11 avril. Espace des blancs manteaux, Paris. Printemps des assoces LGBT. Un moment incontournable. Pour se retrouver entre assos LGBT et pour se faire connaître auprès du public. Christiane Taubira vient y faire une visite très appréciée (certains critiqueront de leur côté cette Taubiramania).

DSC_0262

9 mai. Nice. L’un de mes meilleurs souvenirs de cette année. Benoît Arnulf m’a invité à faire du premier jury du festival In&Out, aux côtés d’Emilie Jouvet, Didier Roth-Bettoni et Dana Osi pendant une dizaine de jours. Cette photo est prise juste avant que nous commencions à discuter du palmarès.

1-DSC_0243

9 mai. Cimetière de Caucade, Nice. Je profite de mon séjour à Nice pour aller photographier la tombe de Magnus Hirschfeld, qui a fini ses jours sur la côte d’Azur. Le chercheur allemand est mort il y a 80 ans cette année.

1-DSC_0406

15 mai, mairie du XIIè, Paris. Prix du Refuge / Institut Randstad. Giovanna Rincon n’a pas hésité à interpeller directement Christiane Taubira sur la question des droits des trans.

1-DSC_0024

16 mai. Parvis des droits de l’Homme, Paris. Pour la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie. Toujours compliqué à couvrir pour nous. Beaucoup d’actions éparpillées.

1-DSC_0604

24 mai. Paris. C’est le Tournoi International de Paris. Ici, les Dégommeuses fêtent la fin de leur tournoi.

1-DSC_0109

30 mai, au Klub, Paris. Élection de Mister Leather. La culture cuir est toujours vivante.

1-gay-pride-2015-0190

27 juin, Paris. Marche des fiertés. Oubliée la pluie de 2014, place au soleil!

1-loudandproud-0394

4 juillet, Gaîté Lyrique, Paris. Le1f au festival Loud&Proud, qui porte bien son nom.

1-DSC_0189

14 juillet, Péniche Marcounet, Paris. Jessica Triss et Malicoquine animent le mimi-oke de la soirée Yagg sur la Péniche Marcounet.

1-DSC_0506

16 août, Parc Emilie Gamelin, Montréal. Spectacle Illusion, emmené par Michel Dorion. Un moment magique. Ici, un hommage à Cindy Lauper.

1-DSC_0427-2

17 août. Boulevard René Levesque, Montréal. C’est la Fierté à Montréal, sous un soleil de plomb.

1-DSC_0341

29 août, Montpellier. Très belle édition du TIMM. Du soleil, du sport. What else?

1-DSC_0054

3 septembre, Théâtre Mogador, Paris. Répétitions de Cats.

DSC_0076

11 septembre, la Sorbonne. Les Sœurs de la perpétuelle indulgence fêtent leurs 25 ans.

1-DSC_0534

13 septembre, Espace des blancs manteaux, Paris. Le forum de la FSGL. Un peu moins de monde que d’habitude, mais moment toujours sympa néanmoins. Ici avec les Enrolleres.

DSC_0076-001

17 octobre, place de la Bataille de Stalingrad, Paris. Existrans. Une belle manif.

DSC_0045

27 novembre, Paris. Rencontre avec Tayte Hanson et Liam Riley des Cockyboys, qui viennent présenter leur film à Chéries-Chéris.

1-DSC_0021

1er décembre, place Baudoyer, Paris. A peine 200 personnes pour le rassemblement de la journée mondiale contre le sida.

Peaches à la Cigale

17 décembre, La Cigale, Paris. Peaches vient enflammer la capitale. Je l’avais interviewée quelques semaines avant. Une de mes plus belles rencontres de 2015.

 BONUS:

Toute l’année, j’ai également suivi deux groupes de personnes, deux sujets. Les drag-queens de Paillettes, tout d’abord, auxquelles j’ai consacré un article il y a quelques semaines:

Des paillettes dans l'eau précieuse

Et les vogueurs de la Paris Ballroom scene, comme celles et ceux qui me suivent sur Facebook l’ont sans doute remarqué. Je prépare un dossier sur eux pour ce début d’année, si tout va bien.

1-DSC_0951

 

 

 

 

Miouzik | Photos | 23.12.2015 - 00 h 55 | 0 COMMENTAIRES
Peaches à la Cigale

Étiquettes :

Quelques photos de Peaches à la Cigale. Comme d’hab, les photographes sont autorisés à ne faire des prises de vue que pendant les trois premières chansons, mais j’ai un peu triché en fin de concert.

Lire mon interview de Peaches

Photos | 22.11.2015 - 10 h 56 | 1 COMMENTAIRES
Extravaganza! « More fishy than a fish »

Étiquettes : , , , , ,

Fish en anglais n’est pas seulement la traduction de « poisson ». En argot drag-queenesque, cela désigne une drag-queen particulièrement féminine. Je suis déjà les drag de Paillettes, je pense que je vais désormais suivre leurs consoeurs d’Extravaganza. Dont la première soirée s’appelait « More fishy than a fish » et se tenait dans la petite cave des Souffleurs. C’était une scène ouverte présentée par Enza Fragola (aux costumes fantastiques d’inventivité). Avec des performances d’Enza, Le Filip (délicieusement trash), Esther Fauve Carter et Calypso Overkill (qui avait lipsyncé Je ne regrette rien lors de la soirée Yagg cet été). Quelques photos ci-dessous:

Photos | 11.11.2015 - 15 h 16 | 0 COMMENTAIRES
Des Paillettes dans les boules

Étiquettes : ,

Nouvelle lecture des Paillettes hier soir au Point Ephémère. Au programme, un texte sur les femmes à barbe, un extrait de Torch Song Trilogy (une partie du fabuleux monologue d’ouverture), un très long texte très sexuel, un haletant post de blog… Le tout présenté par l’hôtesse du jour, Géraldine la voyante, qui lit dans les cartes (de métro), les boules et tout un tas de choses!

Prochaine soirée (une Kasbah Glitter) le 17 décembre prochain au Café de la presse.

Ci-dessous, quelques photos de la soirée.